Comment réagir face à la douleur ?

Après avoir lutté pendant des années contre les douleurs physiques, j’ai enfin appris à vivre avec, à relâcher la pression que je me mettais à m’en débarrasser à tout prix !

Depuis des années, mes journées sont rythmées par les douleurs (tendinites, douleurs articulaires, musculaires, abdominales, migraines, blessures…). Il ne se passe pas un matin où je me lève sans douleur. Pendant toutes ces années, j’ai été dans l’ingratitude, la victimisation, la faute à pas de chance. J’étais esclave de mes douleurs et je ne vivais qu’en fonction d’elles. Elles prenaient toute la place dans ma vie et décidaient pour moi ce que je pouvais faire de mes journées.

Bien sûr, la médecine conventionnelle m’a énormément aidée, notamment pour l’endométriose, les migraines et les blessures. Mais j’ai aussi été confrontée aux limites de cette médecine qui ne sait pas soulager toutes mes douleurs sans me donner des traitements lourds et handicapants. Et je n’en voulais pas à cause des effets secondaires.

Alors, j’ai appris à m’écouter, me poser, me soulager, me soigner autrement. Grâce à ces douleurs, j’ai développé tout un tas de compétences et de connaissances sur le corps humain, les traitements naturels et les médecines alternatives. J’ai expérimenté une multitude de techniques qui m’ont toutes apporté un mieux-être mais ne m’ont jamais complètement débarrassée de certaines douleurs chroniques.

Récemment, j’ai appris à ne plus me laisser envahir par elles. Si une douleur m’empêche de faire une activité, j’en trouve une autre qui soit possible. Si je ne peux plus courir, alors je vais marcher. Si je ne peux plus danser avec tout mon corps, alors je m’adapte et fais danser les parties de moi qui peuvent bouger librement. Autrefois, quand une douleur était trop forte, je restais tranquille en attendant que ça passe. Sauf que le corps n’aime pas l’immobilité. Et plus je me privais d’activité physique, plus les douleurs s’intensifiaient et s’accumulaient, plus la fatigue s’installait. Cela influençait aussi ma confiance en moi et ma motivation en général.

Désormais, j’ai décidé de reprendre mon pouvoir. Je ne suis plus victime de ces douleurs. Je continue de les écouter, il ne s’agit pas de les ignorer, j’en prends soin, mais j’ai de la gratitude pour tout ce qui fonctionne dans mon corps. Gratitude pour tous les mouvements qui sont encore possibles, pour mon cœur qui bat dans ma poitrine, gratitude pour mes poumons qui me permettent de respirer, mes jambes qui me permettent de marcher, mes mains et mes doigts grâce auxquels je peux tenir, attraper, caresser… Gratitude pour ma tête qui me permet d’apprendre, de réfléchir… La liste est infinie… Et quand on défocalise de sa douleur, elle finit par diminuer dans notre esprit, on n’est plus seulement un corps douloureux mais un corps avec des choses qui fonctionnent bien et d’autres moins, et c’est ok !

Aujourd’hui, j’apprends à aimer mon corps tel qu’il est, avec ses qualités et ses défauts et parfaitement imparfait mais plein de ressources !

Voir le beau et le bon partout, accueillir, accepter, aimer en changeant son regard sur les choses permet de se libérer de l’état de victime et de reprendre son pouvoir. La gratitude nous ouvre les portes du bien-être. On ne lutte plus contre, mais on avance avec ce que l’on a.

Si vous reprenez cet exemple sur les douleurs physiques et que vous le transposez aux douleurs mentales et psychologiques qui vous empêchent d’avancer, vous verrez que le principe est exactement le même ! « J’irai bien quand tout sera réglé… » Sauf que ça n’arrivera jamais ! Il y aura toujours des challenges dans notre vie. Ils sont là pour nous faire évoluer, nous faire avancer. Apprendre à être bien tel que l’on est, quoi qu’il se passe dans notre vie en portant le regard sur tout ce qui est beau, merveilleux, qui fonctionne, sur tout ce qui nous procure des émotions positives, de la joie, du partage, de l’amour… C’est ça la clé du Bonheur !

Si vous voulez que je vous aide à changer de regard sur votre vie, n’hésitez pas à prendre RDV, je me ferai un plaisir de vous accompagner vers un mieux-être au quotidien.

Hélène Madranges

Thérapeute Holistique / Sophrologue / Relaxologue

Publié par Helene_bien_etre

4 allée du Vieux Port à Lacanau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :