Vous en avez marre que vos enfants vous réclament sans cesse de jouer à votre téléphone, à la tablette ou aux jeux vidéos ? 

Vous êtes conscients que les écrans ne sont pas la solution pour occuper vos enfants toute la journée. Vous savez, ou allez découvrir que ce n’est pas bon pour le développement de son cerveau. Pour vous en convaincre, voici une courte vidéo très claire sur l’impact des écrans sur leur cerveau :

Vidéo YouTube : le cerveau des enfants du numérique

Le tout, c’est d’arriver à être raisonnable. Votre enfant ne comprend pas quand vous lui répondez « non, tu y as déjà joué aujourd’hui, il ne faut pas abuser ! » Il ne comprend pas que son frère ou sa sœur ait le droit d’y jouer, là, maintenant, et pas lui ; il a l’impression d’être défavorisé, que c’est injuste. Vous en avez marre de devoir sans arrêt vous justifier.

J’ai une excellente solution qui va vous permettre de responsabiliser votre enfant, de comptabiliser simplement le temps passé devant les écrans et de ne pas faire de jalousie entre frères et sœurs.

J’ai quatre enfants à la maison, et je ne savais plus qui avait déjà joué, combien de temps, et je ne voulais pas créer d’injustice, de jalousie.

Alors, il y a quelques années, j’ai imaginé mettre en place un système de tickets. Chaque enfant démarre la semaine avec un quota de 7 heures d’écrans (tablette, téléphone, console, télé…). C’est comme un contrat passé entre les parents et l’enfant. Les tickets sont répartis en 10 tickets de 30 minutes et 8 tickets de 15 minutes. Les tickets sont plastifiés avant d’être découpés. Chaque enfant a une couleur de ticket et son prénom est marqué dessus. Quand votre enfant démarre son activité devant l’écran, il doit juste demander s’il a le temps de « mettre un quart d’heure, de mettre une demi-heure… » en fonction du programme familial. Il écrit au verso du ticket, au feutre Velléda, l’heure du début et calcule l’heure de fin. Et c’est lui qui gère ainsi son temps de présence devant l’écran. Plus de problème de gestion de ce temps là pour les parents, plus besoin de batailler, de se poser la question si ça ne fait pas trop aujourd’hui et plus d’abus devant ces écrans ! Les parents ont juste besoin de vérifier que l’heure du début est bien inscrite sur le ticket et que le temps n’est pas dépassé. Si c’est la cas, l’enfant doit remettre un ticket. Quand c’est fini, l’adulte récupère les tickets utilisés, efface l’heure inscrite au dos et les range dans une boîte pour la semaine suivante.

Résultat, les enfants sont devenus très performants en lecture de l’heure et en calcul de durées (notion difficile à acquérir à l’école, mais quand la motivation est là, c’est surprenant la vitesse à laquelle ils progressent !) ; Ils ont appris à gérer leur temps, comme s’ils géraient de l’argent de poche. C’est d’ailleurs assez surprenant de voir les solutions choisies par chacun, très proches de la gestion d’un budget. Ils sont responsabilisés, deviennent autonomes et fiers de voir qu’on leur fait confiance. C’est d’ailleurs le meilleur moyen de pression pour que l’enfant respecte les règles : « Si tu ne fais pas ce que je te demande, je t’enlève un quart d’heure, une heure… »

Ils passent plus de temps libre à la lecture, aux jeux de société, aux activités manuelles… Ce qui est bon pour leur cerveau en cours de maturation !

Et, finalement, à la fin de la semaine, il reste souvent des tickets !

Etude de l’INSERM sur l’impact de la télévision sur les enfants

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s